TRAITEMENTS
Rééducation vestibulaire

Plusieurs études ont démontré que la rééducation vestibulaire est le meilleur traitement pour les personnes ayant une pathologie du système vestibulaire périphérique ou central.


La base du succès d'un programme de rééducation vestibulaire est de choisir les bons mouvements du corps et de la tête pour créer un travail cérébral. En faisant certains exercices, le cerveau utilisera des mécanismes neuronaux (plasticité cérébrale) pour qu'il y ait un mécanisme de compensation. Ceci diminuera considérablement les symptômes de vertige au fil de chaque séance de rééducation.

 

Des protocoles d'exercices spécialement conçus profitent de la plasticité du cerveau pour restaurer la symétrie entre les centres d'équilibre de chaque oreille. La durée du programme VRT varie entre 5 et 8 semaines selon la vitesse de compensation du cerveau de l'individu. L'état physique, l'intégrité et la précision des autres systèmes sensoriels, l'intégrité des mécanismes cérébraux centraux, l'âge et autres fonctions sensorielles (mémoire, coordination motrice, etc.) sont des facteurs qui peuvent influencer le degré de compensation atteint pour un patient.

Il est aussi possible de reproduire les exercices à la maison. Il est important de consulter votre audiologiste pour qu'il vous montre avec précision chacun des mouvements.

Traitement de vertige positionnel

Plus de 50 % des problèmes de vertige sont des VPPB (vertige paroxystique positionnel bénin). Si le patient est atteint de VPPB, l'audiologiste fera des manoeuvres de repositionnement selon l'emplacement des cristaux de calcium. Les manoeuvres doivent êtres effectuées avec précision. Les études démontrent que ces techniques sont très efficaces, avec un taux de réussite de plus de 90 %.  Il est possible d'avoir plus d'un canal impliqué, surtout après un traumatisme crânien. Dans ces cas, l’audiologiste traitera un canal à la fois, en commençant par le pire côté, celui qui est le plus handicapant. Même après que les cristaux soient revenus à la bonne place, le patient peut ressentir pendant quelques jours une légère nausée, une sensibilité au mouvement et de l'instabilité. Il est toujours recommandé d'effectuer un suivi de contrôle cinq à sept jours après le traitement. Il est important de ne pas faire ces manœuvres seul à la maison. Si les VPPB reviennent souvent, l’audiologiste pourrait vous recommander de prendre de fortes doses de vitamine D pour que les cristaux de calcium se dissolvent plus rapidement, et ainsi, qu’ils aient moins de chance d’aller dans les canaux. La vitamine D doit être prise avec du gras (beurre d’arachide ou avocat, par exemple) pour qu’elle soit bien absorbée.